Eid (pas) Moubarak !

29 novembre 2009
Par

Ce dessin de presse publié dans Al-Quds al-'arabi il y a une semaine fait bien sûr allusion aux suites du match entre l’Algérie et l’Egypte (voir le précédent billet). Jouant sur les différents sens du mot marma (le but mais aussi Marma al-Jamarat, un des rites du pèlerinage où les fidèles « lapident » le diable), les deux supporters échangent les mêmes pensées : Enfin, grâce à Dieu, un but qui nous unit et qui efface nos fautes !

Toujours selon Al-Quds, les vœux de fête ont été quelque peu bousculés cette année. Une des formules les plus traditionnelles, Eid moubarak (Que cette fête te soit bénie !) est définitivement écartée en Algérie puisqu’elle se confond avec le nom du président égyptien, au profit de Eid Saadane, variante imaginée à partir de la formule Eid saïd (Bonne fête) en hommage à Rabah Saâdane, l’entraîneur de l’équipe nationale locale !

En ces temps de fête, la piété et la croyance d’un islam volontiers fanatique si l’on en croit les experts n’empêchent donc pas l’humour !


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , ,

Posté dans : Algérie

4 commentaires pour “ Eid (pas) Moubarak ! ”

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Bibliothèques UBO, Hypothèses billets. Hypothèses billets said: Eid (pas) Moubarak ! http://bit.ly/6I5OCA [...]

  2. Sosso le 29 novembre 2009 à 23:04

    Kolle sana wenta tayyeb* !
    Il va falloir dire aux algériens que Saadane sous d'autres cieux arabes (Le Liban ) veut dire singe . Décidément pas de limite à la bêtise surtout qu'en Egypte ça fait un bon bout de temps que certaine personne ne veulent plus dire moubarak. Il y a eu un moment une blague sous forme de " Dou3a2" qui a circulé et que je n'arrive pas à retrouver là .

    *( en Egypte ça veut dire j'attends un petit bakchich )

  3. Clemento le 30 novembre 2009 à 3:12

    I liked it. So much useful material. I read with great interest.

  4. AbdelmajidB le 1 décembre 2009 à 13:33

    Sans doute en raison de l'actu, ce dessin donne plutôt/ aussi l'impression de voir des gens jetant des cailloux sur... un minaret.

    Bizarre, bizarre... ;-)


Carnets de recherche