"Les flics sont des chiens" : le rap de Weld el 15 (en français dans le texte)

27 juin 2013
Par

Billet spécial, et même exceptionnel. Sur la toile des réseaux du savoir numérique, Stéphanie Pouessel a eu envie de dialoguer avec CPA. Grâce à elle (spéciale dédicace, aussi, à Latifa et Anis), voici ci-dessous les paroles de la vidéo de Weld el 15 (il ne reste plus qu'à trouver un bricoleur pour les inscruter avec les images) et, surtout, voici son propre commentaire, mis en ligne sur le Carnet de l'IRMC sous le titre Sayeb Tounis ! Œillères, fantasmes et héritages autoritaristes en Tunisie :

Nombre de médias tunisiens affichent leur solidarité à la condamnation jugée unanimement trop sévère du rappeur Weld El 15, arrêté pour son clip « Les flics sont des chiens » (la traduction en français ci-dessous). La chaîne Ettounisiya par exemple lui a consacré, en soirée, une émission (« La bess ») tandis que, sur les réseaux sociaux, se multiplient les appels à la solidarité à l’image de la page Facebook Sayeb 15. La diffusion effrénée des appels à lutter contre les menaces à l’encontre des libertés en Tunisie prouve paradoxalement que la liberté d’expression n’a jamais été aussi forte. Au-delà des circonstances du moment, on saisit cette liberté à chaque coin de rue, de la tenue vestimentaire des citoyens aux manifestations et grèves en tous genres. Il faut aussi peut-être pour cela se souvenir de ce qu’était la Tunisie sous Ben Ali et quel conformisme régnait sous le silence imposé par les hordes policières. [pour lire la suite, cliquez, ici]

 

Les flics sont des chiens1

Ils m’ont attrapé pour consommation, ils m’ont embarqué pour le shit
Ils ont fait pleurer ma maman, ils m’ont pris et emprisonné exprès
Ils m’ont mis dans une impasse
J’ai tout donné pour le pays, et au gouvernement je lui ai bien mis
Ah donne moi vite un sniff
Ils m’auraient pas attrapé pour un an de prison si mon père s’appelait Bousbii2
Je voudrais arrêter de me droguer, j’ai enlevé la drogue de ma poche
Je n’aurais pas vu la prison si j’étais le fils de Slim Chiboub3
Hé Président, hé avocats, hé conseillers
Comme vous avez fait pleurer mon père, ton père je vais lui faire la misère
C’est le quartier de Kandahar, il est trop tard
Ma main gauche est le diable, ma main droite Abou Iyadh4
Ils ont profité de moi, j’étais à leur merci
Hier j’ai dormi chez moi et ce soir dans un cachot
Maman ne pleure pas, ils ne m’ont pas martyrisé
Je ferai manger du shit à la mère du flic qui m’a fait tomber.

Les flics sont des chiens et moi je me demande d’où viennent les aboiements,
vas-y dis moi ils viennent d’où ?
Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens
Hé le chien, aboie ! Hé le chien aboie ! Hé le chien aboie !
Les flics sont des chiens !
Hé le chien, aboie ! Hé le chien, aboie ! Hé le chien, aboie !
Les flics sont des chiens !

Charge ton arme, hé flic, tire sur nous
On est chootés à mort, si tu nous tires dessus on va rien sentir
Tu veux prendre ma carte d’identité, non on vous la donne pas
Et pour l’aïd je veux égorger un flic, humm, à la place du mouton
Ils nous ont couru après dans quartier, ils ont pas pu nous attraper
La « rafle » ramasse tout, le quartier est noir tellement il y a de serpents5
Si tu cherches du shit sur moi, tu vas pas en trouver
C’est la génération "arrête les études et fume du shit"
C’est comme ça qu’on vit, hé flic
On n’a rien à cacher
Vous nous avez dégoûté en civil, il n’y a que Dieu qui connait notre souffrance
Tu veux me faire tomber, tu me passes les menottes
Oublie-moi et lâche-moi, putain
Laisse le quartier, hé, petit serpent
Tu nous fais flipper avec la prison
Tu joue le dur, hé, guignol
Tu portes un caleçon sur la tête6
Je suis un fou moi et je vais t’humilier
Comme tu m’as déjà baisé, aujourd’hui je viens pour te l’enfoncer

Les flics sont des chiens et moi je me demande d’où viennent les aboiements,
vas-y dis moi ils viennent d’où ?

Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens
Hé le chien, aboie ! Hé le chien aboie ! Hé le chien aboie !
Les flics sont des chiens !
Hé le chien, aboie ! Hé le chien, aboie ! Hé le chien, aboie !
Les flics sont des chiens !

De Bouchoucha7 à la salle de bain, des cœurs durs on n’a pas peur
On nique les serpents
Donne-moi un flingue, je vais les descendre
Vous m’attrapez ou vous m’attrapez pas, je m’en fiche complètement
Je suis toujours défoncé et chooté
Essaie de me faire chier
Les flics sont des chiens ça a toujours été comme ça
Au ministère de l’Intérieur il n’y a que des corrompus et des balances
Regarde, regarde, il est debout par respect pour les officiers
On est la génération chootée, la génération pêché8
Co co cocaïne, shit, kétamine, c’est venu d’où ? C’est vous qui l’avez ramené
Dis-moi d’où vient cette drogue ? C’est vous qui la vendez, c’est vous les fournisseurs
Vous nous avez détruits avec ce poison depuis qu’on est petits
Je vais faire vite, un truc qui me passe dans la tête
On a cru qu’il y avait eu une révolution dans ce pays mais en réalité on s’est fait avoir
Le gouvernement est tombé
On est dans la merde jusqu’au cou
Dédicace aux potes du quartier et aux jeunes opprimés...

Les flics sont des chiens et moi je me demande d’où viennent les aboiements,
vas-y dis moi ils viennent d’où ?
Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens, Les flics sont des chiens
Hé le chien, aboie ! Hé le chien aboie ! Hé le chien aboie !
Les flics sont des chiens !
Hé le chien, aboie ! Hé le chien, aboie ! Hé le chien, aboie !
Les flics sont des chiens !

En complément, un article du site Nawaat, avec des intertitres à mon avis inutilement accrocheurs et même contradictoires par rapport au texte, lequel rappelle utilement quelques-unes des poursuites judiciaires lancées sous d'autres cieux, y  compris français d'ailleurs.

  1. Le chien représente l’insulte suprême au Maghreb. []
  2. Hammadi Bousbii est un homme d’affaire tunisien, notamment président du groupe qui détient la célèbre bière nationale Celtia. []
  3. Homme d’affaires tunisien, gendre de Ben Ali. []
  4. En Tunisie, il dirige le mouvement salafiste Ansar El-charia. []
  5. Symbole de la police. []
  6. Référence aux cagoules des forces d’intervention. []
  7. Centre de détention au Bardo, Tunis. []
  8. Moubîqât / موبيقات Terme religieux. []

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : musique, Tunisie

3 commentaires pour “ "Les flics sont des chiens" : le rap de Weld el 15 (en français dans le texte) ”

  1. Mambo Diwwabo le 30 juin 2013 à 16:18

    Merci pour le billet Yves!
    La traduction de Stéphanie est incomplète, il reste juste quelques trucs à rajouter et des passages à éditer :)
    Peut être qu'on va parfaire la traduction et re-uploader la video avec les sous-titres ;)
    Encore merci o/

    • Yves Gonzalez-Quijano le 30 juin 2013 à 16:49

      Attendez ! C'est moi et les lecteurs de CPA qui vous remercient ;-)

  2. hyb le 2 juillet 2013 à 10:09

    Comme partout les gardiens de la paix sont de grands sentimentaux en mal d’amour mais complètement dépourvus d’humour. Chanter les « chiens », pas de quoi fouetter un chat !
    A coté de Weld el 15, dans le quartier des femmes, Amina toujours en prison « en préventive ».
    Délit de plume, justice de plomb pour les gavroches de la révolution.


Carnets de recherche