Semaine arabe et autopromo

Nouvelle semaine arabe à l’ENS. Après le grand succès du rendez-vous avec Alain Gresh, d’autres conférences, au sein d’un programme riche et chargé comme d’habitude :

Lundi 13 (19h00) – Conférence : « Le Yémen : combien de divisions ? », par Laurent Bonnefoy, chercheur CNRS en science politique au CERI/Sciences Po.
Salle Dussane.

Mardi 14 (17h30) – Conférence « La littérature contemporaine arabe, entre fiction et science-fiction » par Milad Doueihi, historien des religions et titulaire de la chaire d’humanisme numérique à l’université Paris IV. Salle des Actes.

Mercredi 15 (18h00) – Conférence/Projection « Les feuilletons religieux de ramadan : une autre guerre sainte ? » avec Yves Gonzalez-Quijano, enseignant-chercheur en littérature arabe moderne et contemporaine à l’Université Lumière Lyon 2, MSH Maison de l’Orient et de la Méditerranée. Salle des Actes.

Jeudi 16 (18h00) – Conférence « Formation et déformation des valeurs politiques et sociales dans le monde arabe », entretien avec Ishac Diwan, professeur d’économie politique du développement à Harvard et à l’ENS, spécialiste du Moyen-Orient. Salle Jaurès (29, rue d’Ulm).

Vendredi 17 (17h00) – Conférence « L’Homme qui Brûle et la Vache qui Rit :  images, métaphore, et politique du corps dans les révolutions arabes » par Marwan M. Kraidy, professeur de communication à la Annenberg School for Communication, directeur du Project for Advanced Research in Global Communication (PARGC), à la University of Pennsylvania. Salle Dussane.

Attendue avec impatience, la dernière livraison de la revue du CEDEJ Egypte monde arabe. Réunies par Enrico De Angelis, différentes contributions font le point sur l’évolution des systèmes médiatiques après les révoltes arabes. Et en plus, tous ces articles sont disponibles en ligne…

Enrico De Angelis – Introduction : Le système hybride égyptien et le « chaos culturel »

Kai Hafez – Radically Polarized Publics and the Demise of Media Freedom in Egypt

Yves Gonzalez-Quijano – Internet, le « Printemps arabe » et la dévaluation du cyberactivisme arabe

Bachir Benaziz – Récit journalistique et action collective dans l’Egypte des années 2000. Entre le « faire de l’histoire » et le « faire l’histoire »

Marianna Ghiglia – Al-Badîl, ou L’alternative. Récit d’une expérience à la croisée entre journalisme et engagement militant

Zoé Carle et François Huguet – Les graffitis de la rue Mohammed Mahmoud. Dialogisme et dispositifs médiatiques

Hanan Badr – Limitations of the Social Media Euphoria in Communication Studies

Enrico De Angelis – L’espace politique virtuel avant et après la chute de Moubarak : une critique des réseaux sociaux digitaux en Egypte

Michele Carboni, Maria Paola Crisponi et Giovanni Sistu – Contestation en ligne dans la Tunisie prérévolutionnaire. L’expérience de SfaxOnline