Révolution silencieuse !

Trop de choses à suivre, et qui se succèdent trop vite, pour oser en proposer une lecture un petit peu distanciée… Difficile aussi de donner à lire de petits commentaires de l’actualité politico-culturelle ordinaire alors que le monde arabe vit des événements aussi extraordinaires.

Culture et politique arabes préfère donc (pour le moment) rester silencieux devant le spectacle de cette révolution arabe qui n’a pas fini de faire du bruit !

Illustration : les cafés internet de Damas mettent en vitrine la petite révolution que constitue la toute récente “légalisation” de Facebook et de YouTube.